top of page
Rechercher
  • nathjuss12

Vous dites "Détox" ?

Dernière mise à jour : 20 sept. 2022



La détox n’est pas un simple rinçage de l’organisme … c’est de profiter pleinement de son plein potentiel régénérateur.


Pour cela, observons d’où viennent tous ces déchets qui nous encombrent.

☞ Les toxines produites lors du métabolisme

☞ Les toxiques venant de l’extérieur


Le foie, les intestins, les reins, la peau, les poumons, que l’on appelle émonctoires, se chargent d’éliminer naturellement les déchets, les toxines du corps.

Sans oublier les 2 émonctoires secondaires utiles :

☞ Le système lymphatique

☞ Chez la femme, l’utérus


Mais la charge toxinique augmente au fur et à mesure d’une alimentation trop grasse, sucrée ou salée et que l’élimination perd en efficacité en cas de stress et de sédentarité.

D’autre part, nous sommes confrontés de façon de plus en plus préoccupante aux toxiques de notre environnement.


☞ Métaux lourds, perturbateurs endocriniens, insecticides, fongicides, pesticides, polluants divers … Ils sont difficiles à éliminer et s’accumulent dans le corps. Et leur présence peut vite dépasser la capacité d’épuration de nos émonctoires et favoriser intolérances, allergies, fatigue inexpliquée, voire maladies plus graves.


Inutile de dépenser votre argent dans des cures de plantes si vous n'avez pas fait au préalable le ménage dans vos placards !

Car avant de drainer, il faut d'abord préserver vos organes filtres en orientant vos habitudes alimentaires vers une alimentation dite hypo-toxique.


Voici quelques aliments "encrassants" à éviter :

Le sucre, en particulier sous sa forme raffinée. Attention au sucre caché dans les charcuteries, les plats préparés, le pain de mie, les sauces, les desserts lactés, y compris les petits pois en bocaux.

Le blé moderne qui est devenu difficile à digérer de par son hybridation depuis les années 50 et qui n'est plus reconnu par notre système immunitaire.

Les produits laitiers, en particulier de vaches, contiennent trop de calcium et sont facteurs d'acidité dans l'organisme.

Les produits trop gras, notamment les graisses saturées (huile de palme, aliments frits, etc.) ou trans (graisses hydrogénées ou quand la chaleur a dénaturé les acides gras).

L'alcool : un seul verre de vin donne une heure de travail intensif pour le foie.


Voici quelques aliments détox qui aident nos émonctoires, en particulier le foie et les reins.

L'artichaut riche en vitamine B9, fibres et inuline (bénéfiques pour le microbiote)

Les choux, le radis noir, les poireaux, l'ail pour leurs composés soufflés

Le romarin ou le pissenlit qui protègent et nettoient le foie, sans déminéraliser

Les céréales complètes, la peau des fruits et des légumes verts bio, le poisson etc. pour les vitamines du groupe B qu'ils contiennent

Les fruits de mer, crustacés, lentilles riches en zinc

Les fruits et oléagineux, chocolat noir, fruits de mer, etc. riches en magnésium


Pratiquez une activité physique quotidienne pour faciliter la circulation sanguine et lymphatique et favoriser la sudation.

Trente minutes par jour et deux heures le week-end permettront de favoriser la transformation des graisses stockées en énergie et en même temps d'éliminer les toxiques qui y sont renfermés. En outre, la pratique d'une activité physique incite à boire de l'eau, indispensable à l'élimination de ces toxines.


Relaxez-vous !

Lorsque vous êtes stressé(e), la circulation sanguine a tendance à être détournée du foie pour aller vers le cerveau et les muscles.

Pratiquez la respiration consciente, la méditation, la relaxation... le yoga détox, le hammam et le sauna, la marche anti-stress en pleine nature mais aussi toutes les activités ressources relaxantes que vous aimez !


Buvez un verre d'eau à jeun chaque matin puis buvez de l'eau peu minéralisée régulièrement dans la journée.

La sensation de soif est souvent peu évidente à ressentir pour beaucoup d'entre nous, c'est pourquoi ayez un apport hydrique d'1 à 2,5 litres par jour à adapter en fonction de l'âge, du sexe, de l'activité physique et de la saison (Recommandations de l'OMS).

Une bonne façon de savoir si nous sommes bien hydratés, est de regarder la couleur des urines qui doivent être claires de couleur jaune pâle et le nombre de mictions par jour (en moyenne 6 à 8 fois par jour pour un adulte en bonne santé).

D'autres symptômes évidents de la soif sont une bouche sèche ou pâteuse, l'absence de larmes lors des pleurs (par exemple chez les bébés et les jeunes enfants) ou des cernes sous les yeux. Enfin, des troubles tels que la fatigue, les vertiges, les crampes musculaires ou les maux de tête fréquents peuvent être liés à un faible apport en eau.

Vous pouvez aussi ajouter du citron, des feuilles de menthe ou de basilic, des fruits rouges. La consommation de tisanes comme le thé vert, le chardon-marie ou le pissenlit protége votre foie.

Il est également important de préciser que ce n'est pas seulement l'eau ingérée qui doit être prise en compte, mais aussi la quantité totale de liquides dans notre alimentation.


Comment boire plus d'eau ? Gardez une bouteille d'eau à portée de main en permanence afin de pouvoir boire au premier signe de soif. Si vous faites partie de ceux qui n'ont presque jamais soif, fixez-vous de petites résolutions comme, par exemple, boire un verre d'eau juste au réveil, prendre des jus de fruits au petit-déjeuner, prendre un autre verre d'eau une demi-heure avant le déjeuner, un à l'heure du goûter, ainsi qu'une infusion et un autre verre d'eau avant de vous coucher.

Le brossage de la peau

La technique consiste à brosser votre peau durant cinq minutes par jour, avant de prendre votre douche, avec une brosse en fibres naturelles.

Commencez par les épaules et couvrez tout votre corps, à l'exception du visage, en travaillant souplement. Poursuivez par les bras et le tronc, dans un mouvement vers le bas, puis vers le haut, en remontant depuis les pieds, les jambes, les cuisses et les hanches.

Son action est double :

- Il élimine les déchets toxiques à travers la surface de la peau, non seulement dans les zones à problème ou à cellulite, mais aussi partout ;

- Il stimule le drainage lymphatique entier.



Extraits de l'article "Les lois de la détox" de Nicolas Wirth - Revue mensuelle SOLUTIONS NATUROPATHIE et de 10 jours pour se régénérer de Leslie Kenton.

bottom of page