• nathjuss12

La grossophobie

Dernière mise à jour : mars 13

C'est un terme qui désigne les stigmatisations et les discriminations subies par les personnes en surpoids ou obèses. C'est le rejet des personnes grosses et la valorisation de la minceur. C'est avoir des pensées toutes faites sur ce que sont les personnes grosses et ce qu'elles ne font pas pour maigrir : l'impression qu'elles sont toujours en train de manger, qu'elles ne bougent pas, ne sont pas intelligentes, ne se lavent pas, sentent mauvais. C'est un jugement qui est basé sur l'image. C'est une décision qui utilise le numéro qui apparaît sur la balance comme une indication de la valeur de quelqu'un.

À l'école, au travail, dans les espaces publics, les personnes obèses ou en surpoids sont souvent rappelées à leur apparence physique et, tout comme les personnes handicapées, sont mises sur le banc de la société. Au niveau des loisirs, le même dessin se profile : difficile de prendre l'avion ou de voyager dans un train pour des raisons évidentes. Plus grave encore, les personnes victimes de grossophobie peuvent être discriminées dans leurs vies professionnelles.

Mais la grossophobie existe également dans la sphère médicale. Remarques et injures médicales sont fréquentes, la seule réponse apportée, quelque soit la pathologie, est : "Perdez du poids", sans oublier la violence et le mépris de certains professionnels envers les femmes rondes ou victimes d'obésité.

Pour ne pas rester sur une note trop triste et pour aiguiller ces personnes vers des professionnels de santé de confiance, une liste "safe" existe aussi sur le site Gras Politique, collectif fondé par Daria Marx en juin 2016.

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout